La manière crayon

Comme son nom l’indique, le but avec cette technique est d’obtenir des traits ou des effets semblables à ceux du crayon.

Procédé
Des outils spécifiques sont utilisés pour graver une plaque de cuivre. Par exemple la roulette, petite molette rayée ou granuleuse montée en éperon sur un manche. Au moment de l’impression, l’encre se loge dans les sillons creusés sur la plaque.

Repères historiques
C’est l’inventeur de la manière noire, Van Siegen, qui met au point l’outil qu’est la roulette. La manière crayon se développe au XVIIIe siècle en France et a surtout été employée pour reproduire les dessins des grands maîtres. Elle est supplantée au XIXe siècle par la lithographie, plus directe à rendre l’effet du crayon. Seule la roulette est encore utilisée aujourd’hui comme outil de retouche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s