L’héliogravure

L’héliogravure ou rotogravure est un procédé d’impression particulièrement adapté aux très longs tirages où une haute qualité de reproduction est exigée. L’héliogravure est aussi un procédé ancien et de très haute qualité et rareté pour les tirages photographiques d’art (procédé appelé aussi « héliogravure au grain »).

Procédé
L’héliogravure est un procédé d’impression en creux (alvéoles) par lequel l’encre est transférée directement depuis le cylindre métallique (cuivre) gravé vers le support. Le cylindre est gravé mécaniquement, à l’aide d’un diamant ou au laser. La taille et/ou la profondeur des creux (alvéoles) va déterminer une trame plus ou moins dense et donc une intensité de couleur plus ou moins importante.
L’encre doit être très liquide, afin de pouvoir rentrer dans les creux du cylindre

Utilisations
L’héliogravure est utilisée pour les très longs tirages (à partir de 350 000 exemplaires). Le cylindre étant très résistant, une fois gravé, il est chromé et ne s’use pratiquement pas.
Le procédé permet d’imprimer sur divers supports : papier, carton, polymères, emballages souples, papiers décoratifs, tapisseries… Les utilisations sont variées : timbres-poste, publication de catalogues, de tickets, d’emballage…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s